Mon enfant porte un Pavlik

Qu'est-ce que le harnais de Pavlik

Le harnais de Pavlik est un harnachement utilisé pour traiter la luxation congénitale de la hanche et/ou les troubles de croissance de la hanche (appelés dysplasie de hanche). Il se compose d’un système de sangles solidaires entre elles et n’entraine aucune douleur.

 

Comment faut-il placer le harnais ?

Ce n'est pas à vous à le placer. C'est l'orthopédiste ou une infirmière d'orthopédie ou un ortho-prothésiste habilité qui doit le placer et vous donner les recommandations. Les bretelles sont croisées dans le dos. La ceinture ou sangle thoracique est mise à hauteur des mamelons, un doigt sous les aisselles sans serrage excessif pour ne pas entraver la respiration. Les chaussons sont fixés par des fermetures velcro qui maintiennent les jambes en position écartée (en abduction) et à l’horizontale (en flexion). Le réglage des sangles verticales  doit être modifié par un professionnel, le médecin orthopédiste ou un membre de son équipe. Les cuisses doivent toujours s’écarter librement et permettre les mouvements. Il ne faut JAMAIS ramener les jambes vers l’intérieur.

Combien de temps mon enfant devra-t-il porter ce harnais ?

Cela varie d'un enfant à l'autre et dépend de différents critères, tels que si la hanche est luxée (déboîtée) ou seulement dysplasique (mal creusée). Cela dépend aussi de la vitesse à laquelle la hanche va guérir. En général, c'est environ 3 mois, mais c'est votre orthopédiste qui vous le dira en fonction des échographies de contrôle de la hanche.

Puis-je enlever le harnais pour le bain ? 

Le harnais doit dans la plupart des cas être porté de manière permanente, surtout si la hanche est luxée. Dans certains cas moins sévères de dysplasie,  l’orthopédiste vous  autorisera à retirer le harnais pour donner un bain à votre enfant ou à ne porter le harnais que la nuit. De façon générale, plus votre enfant le portera, et moins on lui enlèvera, au plus vite la hanche guérira.
Seules les sangles horizontales (thorax, chevilles ) peuvent être ouvertes lors des soins et de l'habillage.

Comment faire au quotidien ?

Changer les langes

Ce geste peut être fait sans toucher au réglage des sangles. 
Au moment du change, soulevez l’enfant par les fesses et non par les jambes ; et en aucun cas, il ne faut le soulever par les pieds. Vérifier que les sangles ne soient pas prises dans le lange. 

La toilette

  • Si le harnais doit être laissé en place :

-Retirez complètement le body (dégrafez le, retirez une manche, passez la sous la bretelle, faites passer le body au dessus de la tête, passez le sous l’autre bretelle et terminez par retirer la dernière manche)

-Laver, étape par étape chaque partie du corps

-Défaites un chausson à la fois pour laver les pieds en maintenant la position de la jambe (ne pas étendre la jambe)

-Vérifier l’état de la peau, autour du cou et au creux des genoux (Irritation possible par les velcros).

-Pour passer le nouveau body, commencez par une manche, passez l’entièreté du body sous la bretelle, enfilez la tête et terminez par l’autre manche.

  •  Si l’orthopédiste autorise le bain :

-Défaites les velcros au niveau des jambes et de la ceinture thoracique pour enlever le harnais

-Respectez l’écartement des cuisses (ne pas tendre les jambes)      

  • IMPORTANT

Chaque fois qu’il est nécessaire de sortir les jambes du harnais, prévoir la présence de deux personnes afin que l’une d’entre elles maintienne les hanches dan la position donnée par le harnais.

 

Mobilisation et positions de l’enfant 

  • Pour le soulever, placer une main sous ses fesses et une main derrière sa tête et ses épaules
  • Porter l’enfant, son dos contre votre poitrine, en passant votre bras par-dessus son épaule pour placer votre main entre ses jambes
  • En fonction de l’âge de l’enfant le porter en appui sur une de vos hanches ou face à vous est également possible
  • Dans un relax (transat) : comblez le fond en mettant un coussin pour laisser l’écartement des cuisses libres
  • Dans son lit, l’enfant est installé sur le dos. S’il a tendance à se déplacer, immobiliser-le en plaçant deux coussins de part et d’autre du buste en prenant soin de ne pas toucher les cuisses. Ne pas border les draps, privilégier une couette légère ou un sac de couchage large

   

Repas de l’enfant

  • Ne pas rapprocher les cuisses du bébé en lui donnant le sein (le plus simple est la position ou l’enfant est assis face au sein) ou le biberon
  • Le bébé est toujours soutenu sous les fesses (sur un genou ou un coussin par exemple)
  • La ceinture thoracique doit être desserrée de deux centimètres pour les repas pendant une heure

Transport de l’enfant

Pour les déplacements placez-le dans un landau large pour ne pas rapprocher les genoux. Dans le maxi-cosi mettre un petit coussin fin ou un petit essuie plié en quatre dans le fond pour surélever les fesses. Le porte bébé type kangourou est permis.

Quelque soit le mode de transport du bébé, rien ne doit entraver l’écartement des cuisses.

Comment habiller l’enfant ?

  • Sous le harnais : TOUJOURS  un  body, chaussettes fines assez hautes pour évitez les irritations
  • Pas de culotte, pas de collants
  • Par-dessus : vêtements amples avec de larges ouvertures
  • Protégez le harnais lors des repas car il ne peut pas être lavé  
  • Certains parents mettent "des collants" en-dessous du Pavlik (voir photo ci-dessous)

 

 

Quand nous contacter ? 

A la moindre question !!!!!!!   

Numéro : 02/764.2520